lundi 23 septembre 2013

Lois générales du temps - la loi de Laborit

Faire le plus difficile en premier

Le chirurgien et neurobiologiste Henri Laborit a consacré sa vie à l'étude du comportement animal et humain.

Il met en évidence chez l'être humain l'existence d'un "programme" biologique de survie qui lui fait naturellement fuir le stress et rechercher le plaisir. C'est ce que nous faisons tous assez naturellement en choisissant la loi du moindre effort !

Il observe que chaque individu a une tendance naturelle à faire d'abord les choses qui lui font plaisir. L'expérience montre également qu'une tâche pénible ou ennuyeuse sera réalisée plus rapidement s'il existe la promesse d'une action plaisante juste ensuite.

Ainsi, pour être plus efficace, il vaut mieux commencer par les tâches pénibles ou difficiles, quitte à se donner une récompense à l'achèvement de la tâche pour mieux se motiver.

D'après Wikipedia : Henri Laborit (1914 -1995) était un médecin chirurgien et neurobiologiste, il introduisit l'utilisation des neuroleptiques en 1951. Il était également éthologue (spécialiste du comportement animal), « eutonologue », selon sa propre définition (spécialiste du comportement humain) et philosophe.

Il s'est fait connaître du grand public par la vulgarisation des neurosciences, notamment en participant au film Mon oncle d'Amérique d'Alain Resnais.
Parmi ses nombreuses publications, on peut citer, pour ce qui est des plus accessibles d'entre elles :
  • "La Nouvelle grille" (1974), qui fait connaître ses idées sur la biologie comportementale au grand public
  • "Éloge de la fuite" (1976), qui en constitue une introduction accessible à tous
  • "Dieu ne joue pas aux dés" (1987)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...